Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 04:34


L'orchidée


Eployant avenante et tendant à rosir
Sa corolle à la nuit secrètement brodée,
Elle exhale au flâneur le miroitant soupir :
Qui saura décrypter l’appel de l’orchidée ?

Relevant, l’effrontée, son col gracile à l’or
D’un stylet de lumière explorant la fougère,
Elle offre au promeneur l’hiérogamique accord :
Qui pourra deviner cette invite éphémère ?

Elançant sous les stucs d’opéras inviolés
Sa hampe balançant aux accents de la brise,
Au voyeur de hasard elle joue ses ballets :
Quel coryphée dira cette orphique surprise ?

Ou, nue sous l’arachnée, pantelante au fourré,
Sur le languide humus, mi-close, elle s’allonge,
Et prie que l’y vénère un veneur égaré :
Quel initié lira dans ce pistil qui songe ?

Patryck Froissart (extrait de : L'éloge de l'opaque ellipse)









Partager cet article
Repost0

commentaires